Association Biodiva’R

La magie du lombric

vendredi 13 février 2009 par Biodiva

Le vers de terre appelé lombric est un terme générique qui désigne en fait une multitude d’espèces qui vivent chacune différemment en participant à la création de sol vivant et fertile :

-  les vers épigés, c’est à dire ne vivant qu’en surface, sont représentés par plusieurs espèces que l’on retrouve dans le fumier et le compost, mais aussi à arpenter nos pelouse en quête de végétaux en décomposition à brouter. Ces vers sont utilisés pour accélérer la décomposition des restes de cuisines et déchets de jardin en lombricompost ou vermicompost. En appartement ils peuvent être utilisés

-  les vers endogés sont ceux qui vivent dans le sol, parfois assez profond. Ils se nourrissent des racines mortes en décomposition, qui sont la plupart du temps des feuilles souterraines caduques ; elles ressemblent à des racines. Ils participent à l’aération profonde du sol et c’est par leur galeries que les plantes plongent profondément dans le sol en quête d’eau et de sels minéraux plus rares en surface.

-  les vers anéciques : participent fortement à l’aération du sol en le rendant meuble et très perméable à l’eau. Ils se nourrissent de végétaux de surface qu’ils enfouissent dans la profondeur du sol en améliorant sa fertilité en créant le complexe argilo-humique


Applications :

-  faire du compost et de l’engrais liquide.

-  épurer les eaux usées.


Pour en savoir plus :

-  L’encyclopédie wikipédia

-  Les vers de terre du marais

-  


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 257181

RSS RSSfr

Site réalisé avec SPIP 1.8.3 + ALTERNATIVES