Association Biodiva’R

Statuts de Biodiva12

dimanche 1er février 2009 par Biodiva

BIODIVA

I - But et composition de l’association

Article premier

L’association dite "BIODIVA, Promotion de la biodiversité et du patrimoine au jardin familial" fondée en septembre 2004 a pour but de :

-  conduire une action pédagogique utilisable par les acteurs de l’éducation pour transmettre les traditions en voie d’oubli sur les thématiques liées au jardinage ;

-  recueillir des témoignages, des documents, et reconstituer des pratiques sur les activités traditionnelles liées au jardinage familial (il sera produit des documents utilisables par toutes les personnes désireuses de soutenir ces actions) ;

-  promouvoir la sauvegarde de variétés de fruits, de légumes, de fleurs et en général de plantes qui ont eu et qui ont encore une importance dans la vie du jardin familial par tous les moyens qui s’offriront à l’association ;

-  soutenir les actions des associations qui ont des buts similaires dans un souci d’entraide solidaire ;

-  conduire un travail de recherches créatives pour aider des entreprises à valoriser les pratiques anciennes et respectueuses de l’environnement du jardin familial ;

-  construire et mettre à disposition de ses membres un fond documentaire lié au jardinage et au patrimoine associé ;

-  favoriser les échanges de plantes, de semences dans un but conservatoire ;

-  organiser des réunions, des conférences pour faire partager des savoirs innovants, des expériences.

-  organiser des promenades ou/et randonnées thématiques sur la reconnaissance de la Flore, de la Faune et du patrimoine naturel et leurs utilisations dans le passé et le présent.

Sa durée est illimitée.

Elle a son siège social au lieu dit Estaing chez monsieur Joël Dendaletche 12320 Pruines, dans un local gracieusement mis à disposition de l’association.

Article 2

Les moyens d’action de l’association sont :

-  la publication d’un catalogue de variétés de plantes du jardin familial à sauvegarder qui permette de fédérer la production, les échanges et la diffusion de ses variétés ;

-  la recréation de variétés déjà disparues par des recherches en jardins expérimentaux ;

-  la recherche et l’application de pratiques respectueuses de l’environnement inspirées des savoirs anciens et des divers développements récents de l’agriculture biologique ;

-  le défrichage d’anciennes terres cultivées pour réhabiliter des potagers, vergers et vignes abandonnés, tout en restaurant les infrastructures existantes (chemins, murs, bâtisses) ;

-  la réalisation de stages de formation et d’échanges sur les pratiques anciennes et innovantes au jardin familial ;

-  la réalisation d’un site Internet pour accroître la diffusion des informations produites par l’association ;

-  l’organisation et la participation à des marchés, des foires, des bourses d’échanges ;

-  l’animation de conférences, d’expositions, de débats, de cours pratiques et théoriques sur le jardinage familial ;

-  la fédération de comités locaux permettant de faire vivre l’association dans le plus grand nombre possible de lieux ;

-  la mise en valeur d’espèces rares ou remarquables dans leurs milieux naturels avec balisage, descriptif, mise en garde, explications diverses sur la préservation de ces espèces et actions de conservation ;

-  le balisage de sentiers sur lesquels apparaissent des plantes potagères ou aromatiques (comestibles) ou médicinales ou rares ;

-  la cartographie d’espaces naturels préservés et la projection d’espaces potagers ;

-  l’usufruit d’espaces naturels d’état ou privés destinés à la mise en œuvre des objectifs de l’association (restauration de cultures, conservations, collections, réhabilitations, ...) ;

-  l’achat et/ou la location de terres destinées à la mise en œuvre des objectifs de l’association (restauration de cultures, conservations, collections, réhabilitations, ...).

Article 3

L’association se compose de membres fondateurs, actifs, bienfaiteurs, titulaires, correspondants. Des personnes morales légalement constituées, telles que les établissements publics, les établissements d’utilité publique, les associations déclarées conformément à l’article 5 de la loi du premier juillet mille neuf cent un, les sociétés civiles et les sociétés commerciales peuvent être admises comme membres de l’association. Pour être membre il faut poser sa candidature auprès de deux membres de l’association et être agréé par le conseil d’administration. La cotisation annuelle minimum est de : 5 € pour les membres titulaires, fondateurs et actifs ; 15 € pour les membres bienfaiteurs. Les cotisations annuelles peuvent être relevées par décision de l’assemblée générale jusqu’à un maximum de 3 fois. Le titre de membre (honoraire ou d’honneur) peut être décerné par le conseil d’Administration aux personnes qui rendent ou qui ont rendu des services signalés à l’association. Ce titre confère aux personnes qui l’ont obtenu, le droit de faire partie de l’assemblée générale sans être tenues de payer une cotisation annuelle.

suite ...


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 257144

RSS RSSfr

Site réalisé avec SPIP 1.8.3 + ALTERNATIVES